Ce qui nous lie de Samantha Bailly

Publié le par __Troubles__

Ce qui nous lie de Samantha Bailly

¤ Présentation:

Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu'elle a appris à dissimuler et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie "normale", celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.

  • Poche: 288 pages
  • Editeur : Milady (18 septembre 2014)
  • Collection : ROMANS POCHE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2811212663
  • ISBN-13: 978-2811212667
  • Dimensions du produit: 18 x 1,8 x 11 cm

¤ Mon avis:

A première vue, l'histoire n'a rien de bien passionnant mais le traitement de l'auteuer rend cette histoire tellement particulière qu'on se prend à tourner les pages de plus en plus rapidement car on ne veut pas en perdre une miette.

La construction du récit, qui alterne le présent et les flashbacks dans un premier temps et les flashforwards dans un second temps, fait qu'on ne sait pas très bien où le récit va s'arrêter, lorsque enfin l'auteure nous dévoile là où elle voulait en venir, on en reste surpris, car franchement je ne m'attendais pas à ça, je m'attendais à une romance contemporaine, pas à une vision brillante de l'épanouissement personnel.

Ce roman est une ode à l'introspection, on arrive à se poser les bonnes questions et à chercher les réponses dans les fondements de soi, non pas dans l'artificiel et le superficiel.

Le morale de ce roman est profonde et rien que pour cela il mérite d'être lu !

Alice, le personnage principal, est parfois agaçante, souvent attachante, nous pouvons tous et toutes nous projeter dans son histoire et nous comprenons ses réactions.

Il ne s'agit pas d'un récit édulcoré et c'est pour cela que je l'ai apprécié. Le style de Samantha Bailly est parfait pour ce roman, parfois bref, haché, limite saccadé, il fait bien ressentir les émotions d'Alice, son mal être et devient plus emphasé lorsque la quête d'identité se dévoile comme une évidence.

Les personnages secondaires n'empiètent pas sur le récit principal mais viennent l'étoffer, ce qui n'est pas négligeable.

Je pense lire d'autres romans de l'auteure pour voir si mon impression plus que positive se confirme et je vous conseille d'en faire de même !

Publié dans Chroniques de livres

Commenter cet article

Célia 19/12/2014 20:56

Ce livre me tentais déjà avant mais ta chronique me donne encore plus envie de le lire ! Je me note

Célia 19/12/2014 20:56

*le :)

Célia 19/12/2014 20:55

Ce livre me tentais déjà avant mais ta chronique me donne encore plus envie de le lire ! Je me note