Dieu me déteste de Hollis Seamon

Publié le par __Troubles__

Dieu me déteste de Hollis Seamon

¤ Présentation:

New York, hôpital Hilltop. Richard Casey aura bientôt 18 ans. Comme tous les adolescents, il voudrait faire la fête, draguer, s envoyer en l air, tomber amoureux, danser, fumer, boire, et tout recommencer.

La différence, c est que Richard sait qu il ne fêtera jamais ses 19 ans. Il est un peu plus pressé que les autres et, pour vivre fort, il lui faut déjouer les pièges de tous ceux qui préféreraient le voir vivre un peu plus longtemps. Heureusement, Richard a de la ressource, du courage et un solide sens de l humour. Alors il va ruer dans les brancards. Et si Dieu le déteste, il est prêt à rendre coup pour coup.

Vous n êtes pas près d oublier Richard Casey, comment il mena une révolution contre le corps médical, se glissa dans les draps de la jolie fille de la 302, réussit une évasion périlleuse avec la complicité d un oncle dysfonctionnel, évita de tomber sous les coups d un père vengeur, et joua finalement son destin au poker, dans un des plus beaux bluffs jamais montés contre le sort.

Hollis Seamon vit à New York où elle enseigne l anglais.
Pendant des années, elle a arpenté les couloirs d un hôpital pour rendre visite à son propre fils. Fascinée par le monde qu elle y a découvert et par les adolescents qu elle y a rencontrés, elle a un jour décidé de rendre hommage à leur fougue et leur panache.

  • Broché: 288 pages
  • Langue: Français
  • Editeur: France Loisirs

¤ Mon avis :

Après avoir lu le quatrième de couverture, j'ai tout de suite acheté ce roman et mes espoirs étaient grands ! Malheureusement la déception a presque était aussi importante.

Tout d'abord parlons du style de l'auteur, simple et efficace, il est souvent très dur d'abordé le thème de la mort à l'adolescence et encore plus lorsqu'elle intervient au terme d'une longue et douloureuse maladie, on peut reconnaitre ce mérite Hollis Seamon. Malgré tout lorsqu'on a déjà u Nos étoiles contraires de John Green on ne peut s'empêcher de mettre les deux romans en parallèles.

Sans vraiment les comparés, je ne les ai pas appréciés de la même façon, dans Dieu me déteste, je n'ai pas ri et je ne me rappelle même pas avoir souri. Pour moi, il n'y a pas une once d'espoir, si ce n'est pour les parents des enfants malades, et encore.

L'histoire et triste, tout comme le décors est l'ambiance est lourde. J'ai eu le coeur lourd tout le long de la lecture.

On sait déjà que l'histoire est loin d'être joyeuse mais le traitement ne rend pas la lecture plus facile. J'ai mis pas mal de temps à lire un roman assez court, ce qui n'est jamais bon signe chez moi.

Si vous désirez le découvrir, allez-y mais je vous aurais prévenu ^^

Commenter cet article

totorosreviews 11/10/2015 14:56

lecture en demi teinte pour moi, j'ai trouvé que ça manquait d'émotions (dommage vu le sujet)

__Troubles__ 13/10/2015 12:21

Je suis tout à fait d'accord avec toi, le sujet prêtait à plus d'émotions !

totorosreviews 11/10/2015 14:56

lecture en demi teinte pour moi, j'ai trouvé que ça manquait d'émotions (dommage vu le sujet)

Bookinons 26/02/2015 13:19

Eh ben, moi qui voulait le lire, tu m'as un peu refroidie...
Bisous

Vanou 25/02/2015 12:49

Je passe donc mon tour !
Par contre, le bouquin de John Green est vraiment très bien ! (Mais pas autant que "Qui es-tu Alaska", qui reste mon préféré.)