The book of Ivy, Amy Engel

Publié le par __Troubles__

The book of Ivy, Amy Engel

¤ Présentation :

Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ? À la suite d'une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s'est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s'est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l'unité du peuple. Cette année, mon tour est venu. Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L'objectif, c'est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu'un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu'un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu'en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l'enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d'Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d'amour torturée.

  • Broché: 341 pages
  • Editeur : Lumen (5 mars 2015)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2371020354
  • ISBN-13: 978-2371020351
  • Dimensions du produit: 22,6 x 2,9 x 14,2 cm

¤ Mon avis :

Ce roman est dans ma PAL depuis le début de cette année, la date de sortie du second et dernier volet ayant été annoncée, je me suis donc décidée à en commencer la lecture. Déjà, je trouve que la couverture française est absolument sublime, les éditions Lumen ont fait un travail remarquable.

L'histoire en elle-même m'a un peu déstabilisée dans un premier temps, en effet sans préambule le roman commence le jour de la cérémonie de mariage d'Ivy et Bishop. Très vite on nous raconte comment les personnages en sont arrivés là et pourquoi cette cérémonie a lieu.

Tous les éléments du roman Young Adult sont présents mais celui-ci à un je-ne-sais-quoi de plus, il s'agit bien d'une dystopie post-apocalyptique mais derrière tout cela il y a une réflexion plus profonde sur le pouvoir, la loi, la survie après la guerre et sur les valeurs morales et familiales. Jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour nos convictions? Ivy doit choisir sa voie et on se prend à douter avec elle.

Amy Engel a su me réconcilier avec un genre qui tombait dans la routine, je me suis passionnée pour ses personnages, mystérieux, profonds et humains. Ivy est une héroïne comme je n'en avais pas croisé depuis trop longtemps !

Bishop n'est pas un stéréotype d'homme idéal et c'est ce qui le rend si séduisant.

Le relations familiales sont troubles, on ne sait pas où commencent les manigances politiques et où s"achève la jalousie...

Le second tome sera celui des révélations mais également du dénouement. Qu'y-a-t-il derrière les barrières de la ville ? Que sont devenues les personnes expulsées ? Que réserve l'inconnu à Ivy ? Bishop va-t-il suivre son instinct? La frustration que l'on ressent en achevant ce roman va bientôt prendre fin, mais c'est tellement bon de se questionner sur ses lectures, d'attendre avec impatience la suite...

Je ne peux que conseiller la lecture de The book of Ivy, ne serait-ce que par curiosité, plongez-vous dans cet univers surprenant !

Publié dans Chroniques de livres

Commenter cet article