Bel ordure d'Elise Fontenaille

Publié le par __Troubles__

Bel ordure d'Elise Fontenaille

¤ Présentation :

Un dimanche matin glacial de janvier, dans Paris déserté,Eva se rend au commissariat. Elle n’a pas fermé l’oeil de la nuit; Adama a fait le siège de son appartement.
Eva et Adama se sont aimés.
Un amour fou. Une passion compliquée.
Tout les séparait.

Eva est une lle de l’aube plutôt solitaire, Adama, un oiseau de nuit connu du Tout-Paris. Elle est aussi petite, ronde, blonde et blanche qu’il est grand, noir et sculptural. Eva est foudroyée par leur rencontre, émerveillée par leurs différences, fascinée par cet homme sans attaches, qui ne possède rien et semble ne vivre qu’au présent. Mais passés les premiers mois d’aveuglement, le mystère s’estompe pour révéler, derrière sa stupéfiante beauté, une autre facette d’Adama. Adama boit, Adama la trompe, Adama vit des femmes qu’il rencontre, Adama sait-il seulement aimer ?

Élise Fontenaille, à travers Eva, son double littéraire, met à nu le coeur d’une femme amoureuse, incendiée par sa passion pour un pharaon aux pieds nus. Un texte généreux et sans fard, où alternent révoltes et colères mais aussi moments d’intimité empreints d’une profonde tendresse.

  • Broché: 240 pages
  • Editeur : Calmann-Lévy (6 janvier 2016)
  • Collection : Littérature Française
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2702157505
  • ISBN-13: 978-2702157503
  • Dimensions du produit: 13,5 x 1,9 x 21,5 cm

¤ Mon avis :

Tout d'abord je tiens à remercier Calmann-Lévy et Babelio pour m'avoir fait parvenir ce roman dans le cadre de l'opération Masse Critique !

Ce roman s'ouvre sur la déposition d'une main courante par l'héroïne à l'encontre de son amant, elle est obsédée par lui, par leur histoire mais sachant que cela ne lui apporte rien de bon, elle tente de s'en défaire.

Ce court roman est le récit d'une histoire d'amour terrible, dévastatrice. Eva et Adama se rencontrent, Eva tombe follement amoureuse de cet être lumineux et attrayant pourtant inconstant et infidèle. Il a tous les défauts mais elle n'en fait que des qualités. Elle se voile la face, comme toute femme amoureuse, jusqu'à se perdre dans cette relation.

Adama n'accepte pas les entraves et les contraintes, la liberté est son seul crédo, il ne parle pas de lui, ne se raconte pas. Il est enveloppé de mystère, ce qui amplifie son charisme.

Dans ce roman au style pur et travaillé, il est question de passion, des limites de l'amour, mais également de reconstruction de soi. Jusqu'où une femme peut-elle aller par amour ? Que peut-elle endurer ? La description des affres de la jalousie est magnifiquement faite.

Ce qui m'a le plus plu dans ce roman c'est, outre le style de l'auteure, le vocabulaire parfaitement choisi, le langage est d'une très grande qualité, on aimerait en lire plus de cet acabit !

Elise Fontenaille traite de la dualité entre l'homme et la femme, entre la culture occidentale et la culture africaine, le mode de vie des sans abris et de celui des gens ayant un toit au dessus de leur tête, mais également de la différence culturelle entre les gens dit "connectés" et ceux qui s'y refusent.

Il y a comme un parfum de nostalgie de l'avant, avant internet,avant les attentats, avant les drames...

Je ne suis pas ressortie indemne de cette lecture, je n'ai pas tout de suite su si j'avais aimé le roman ou pas, il m'a fallu le temps de le digérer pour l'apprécier à sa juste valeur.

Je le recommande à celles et ceux qui aiment la belle écriture et les histoires d'amour tragiques.

Mais je savais que cette histoire était aussi la nôtre: lui la nuit, et moi le jour, jamais nous n'aurions dû nous rencontrer.Mais c'est l'improbabilité de cette rencontre, son incongruité, qui rendait notre histoire excitante.

p.140

Bel ordure d'Elise Fontenaille

Commenter cet article

fontenaille 27/02/2016 20:49

Thanks, taste for troubles ! ( Elise-Eva