Double piège D'Harlan Coben

Publié le par __Troubles__

Double piège D'Harlan Coben

¤ De quoi ça parle ?

Pour surveiller sa baby-sitter, Maya a installé une caméra dans son salon, quand apparaît à l'écran son mari, Joe...qu'elle vient d'enterrer ! Un choc suivi de 2 troublantes découvertes : le certificat de décès de Joe a disparu et l'arme impliquée dans sa mort est aussi celle qui a coûté la vie à la sœur de Maya, Claire, quelques années auparavant dans des circonstances troubles. Mort ou vivant, Joe était-il bien l'homme que Maya pensait connaître ? La frontière entre vérité et illusions n'a jamais semblé si floue. La jeune veuve plonge dans les zones d'ombre du passé... à ses risques et périls.

Livre, 432 pages, Couverture souple

Référence : 896643

Editeur: France Loisirs

ISBN : 9782298113563

¤ Ce que j'en ai pensé :

Comme chaque année je me suis précipitée pour acheter cette exclusivité France Loisirs, car comme vous le savez je suis une adepte de cet auteur depuis de nombreuses années.

J'ai parfois peur d'être déçue lorsque j'ouvre une de ses romans, non pas par la qualité d'écriture qui est constante mais par l'intrigue que je pourrais parvenir à résoudre avant la fin du roman... Fort heureusement la déception n'a pas été de mise cette fois !

Maya, narratrice de l'histoire, est une ancienne militaire dont la carrière a pris fin suite à un scandale, mariée à un riche héritier et maman d'une ravissante enfant de deux ans prénommée Lily, se retrouve brutalement veuve après avoir déjà perdue sa sœur dans d'horribles circonstances. Il s'agit d'un personnage fort qui a beaucoup de caractère, Maya ne montre pas ses faiblesses et fait confiance à peu de monde. Elle fait fasse tant bien que mal à son récent veuvage et à l'enquête pour découvrir qui sont le ou les coupables du meurtre de Joe, son mari.

La psychologie est au cœur de ce roman, l'état psychologique de la narratrice est remis en question, on ne sait pas ce qui est réel, si la santé mentale de plusieurs personnages n'est pas douteuse, bref on ne sait pas à quel saint se vouer !

Tous les ingrédients sont présents pour faire de ce roman un thriller diabolique, Harlan Coben dans la simplicité de son style nous entraîne dans les méandres d'un esprit tortueux. Je n'ai à aucun moment réussi à connaitre la fin de l'histoire et pourtant je suis une lectrice avertie. L'enquête nous emmène sur diverses pistes, à diverses époques puis les pièces du puzzle finissent par s'imbriquer avec brio.

Ce que j'adore chez cet auteur, c'est sa capacité de mêler ses personnages emblématiques, notamment ceux faisant partie de l'univers de son personnage récurent Myron Bolitar, avec ses nouveaux romans, on en vient à chercher la référence ou le clin d’œil avec avidité.

J'ai dû me raisonner à de multiples moments pour ne pas lire ce roman trop rapidement afin de faire durer le plaisir, car il me faudra maintenant attendre un an avant d'assouvir ma soif ! La seule chose qui me console c'est que le prochain roman verra le retour de ce même Myron qui manque énormément au thriller contemporain, par son humour, son humanité et son charme légendaire.

Harlan coben est un très grand auteur de thriller et tous les prix qu'ils remportent sont amplement mérités, la seule critique que je puisse émettre cette fois, c'est que j'ai trouvé le roman trop court, comme le sont toujours les bons romans.

La fin du roman m'a émue, je n'ai qu'une envie retrouver une lecture qui me passionnera autant!

Si vous n'avez pas encore succombé, je ne peux que vous y inciter !

¤ Si je devais lui mettre une note : 5/5 ♥

Publié dans Chroniques de livres

Commenter cet article