Yaak Valley, Montana de Smith Henderson

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle ?

Dans le Montana, en 1980.
Autour de Pete, assistant social dévoué, gravite tout un monde d'écorchés vifs et d'âmes déséquilibrées. Il y a Beth, son ex infidèle et alcoolique, Rachel, leur fille de treize ans, en fugue dans les bas-fonds de Tacoma, Luke, son frère, recherché par la police.
Et puis il y a Cecil l'adolescent violent et sa mère droguée et hystérique, et ce jeune Benjamin, qui vit dans les bois environnants, avec son père, Jeremiah Pearl, un illuminé persuadé que l'apocalypse est proche, que la civilisation n'est que perversion et que le salut réside dans la survie et l'anarchie. Pearl qui s'est exclu de la société, peut-être par paranoïa, peut-être aussi pour cacher qu'il aurait tué son épouse et leurs cinq enfants.
Au milieu de cette cour des miracles, Pete pourrait être l'ange rédempteur, s'il n'était pas lui-même complètement perdu...

  • Broché: 500 pages
  • Editeur : Belfond (18 août 2016)
  • Collection : Littérature étrangère
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2714456782
  • ISBN-13: 978-2714456786
  • Dimensions du produit: 14,2 x 4,1 x 22,5 cm

¤ Ce que j'en ai pensé :

J'ai eu la chance de lire ce roman grâce à la Librairie Dialogues que je remercie vivement pour cet incroyable moment de lecture.

Pour tout vous dire j'ai lu ce roman de puis un petit moment déjà mais comme toujours, lorsqu'une lecture me bouleverse à ce point là, j'ai ensuite beaucoup de mal à en parler. Je ne sais pas trop par où commencer...

 

La couverture en elle-même n'est pas très parlante, il s'agit  d'une coupe de tronc d'arbre, ce qui ne nous éclaire pas vraiment sur le contenu. Ce côté un peu mystérieux m'a poussé à ouvrir le roman avec une certaine fébrilité. dès les premières pages le ton est donné, Pete, l'assistant social et personnage principal, va nous faire vivre des aventures pas franchement plaisantes dans une Amérique profonde des années 1980. Entre cas sociaux, délires, drogues et alcools, le personnage reste assez conscient de ce qu'il se passe autour de lui,même s'il n'est pas maître de son destin, je l'ai perçu comme un instrument narratif, comme si la globalité du récit devait être mise en valeur par l'histoire de Pete et de sa fille,, fruit n'étant pas tombé bien loin de l'arbre... La jeune fille, narratrice de certain chapitre vit une adolescence sans repères et est livrée à ce que la rue fait de pire dans les années 80.

 

Pete se lance dans un parcours de rédemption familiale et professionnelle mais il ne sait pas vraiment comment s'y prendre et ses travers reprennent souvent le dessus sur sa bonne volonté.

 

L'histoire de Cecil est dérangeante, malsaine et on comprend alors pourquoi Pete s'implique autant dans son métier, non seulement sa vie personnelle est un désastre mais il se croit investi d'une mission plus importante que celle de se sauver lui-même. Puis la rencontre avec la famille Pearl va nous dévoiler un autre pendant de sa personnalité, Pete est obstiné, il veut aider cette famille et connaître leur sombre histoire, il s'implique beaucoup, mais quelque part au plus profond de l'horreur trouve la force de lutter pour sa propre famille.

 

Un roman noir, un peu rock'n roll dans son contenu, il y a à l'intérieur l'essence des années 1980.

 

Le premier roman de Smith Henderson est dense et profond, il parle de lAmérique profonde et méconnue, sans l'édulcorée, j'ai retrouvé chez lui quelque chose de William Faulkner, pour moi ce roman est vraiment très bon et passionnant. C'est un must pour es amoureux de la littérature, je ne me suis jamais ennuyée et j'ai regrettée d'avoir tournée la dernière page.

 

Ici, il n'y a pas de Happy End, il n'y a que la vérité de l'écrivain, brute et brillante.

Je ne saurai que vous recommander cette lecture qui figure en tête de mon top 5 de 2016 !

 

 

Yaak Valley, Montana de Smith Henderson
Yaak Valley, Montana de Smith Henderson

Commenter cet article