La rumeur de Lesley Kara

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle ?

Nourrissez la rumeur...Puis regarder-là vous engloutir

Parmi les habitants de la petite station balnéaire de Flinstead se cacherait, sous une fausse identité Sally McGowan, une femme coupable d’avoir poignardé un petit garçon alors qu’elle n’avait que dix ans. C’est ce que dit la rumeur, celle que Joanna répand, sans penser à mal, simplement pour faire la conversation et s’intégrer auprès de ses nouvelles voisines. Mais la machine s’emballe et la tranquille petite ville est gagnée par la paranoïa. Joanna ne voit qu’une solution : enquêter pour découvrir la vérité. Mais le danger est déjà si proche…

Caractéristiques du produit :
Livre, 344 pages
Référence : 10155200

¤ Ce que j'en ai pensé :

Une des chose que je préfère chez France Loisirs, c'est le principe des "Avant premières" et cette fois-ci je me suis laissée tenter par ce roman au titre prometteur. Il faut dire aussi que je trouve la couverture très jolie !

Je ne suis pas une grande adepte des romans britanniques malgré leurs grandes qualité mais j'ai voulu tenter l'aventure cette fois car le résumé m'a vraiment intrigué.

Ma lecture a débutée plutôt lentement, la mise en place de l'histoire est rapide mais le rythme ne va pas de pair. On ne s'attache pas vraiment aux personnages, en tout cas pas de prime abord, puis le côté psychologique de l'intrigue se met en place et là, la lectrice que je suis a été attrapée et je n'ai plus réussi à fermer le roman. L'auteure parvient à donner à son histoire un côté très actuel en parlant des réseaux sociaux et de la rapidité de la diffusion d'une rumeur. Aujourd'hui tout va plus vite, y compris le jugement des personnes et on donne à cela une tribune libre sur les réseaux grâce à l'anonymat.

Je me suis prise à faire des spéculations sur l'identité de Sally McGowan, qui se sont toutes avérées fausses et je n'ai absolument pas vu venir le dénouement et c'est ce qui fait de ce roman un bon page turner. L'auteure en plus de parler de la vitesse de propagation d'une rumeur traite de la réhabilitation des jeunes délinquants mais aussi du pouvoir de la presse, autant de sujets qui n'ont jamais été aussi actuels qu'aujourd'hui. Elle parvient avec ce roman à faire un portrait cohérent de la société.

Je ne peux que recommander cette lecture surprenante à tous ceux qui aiment être tenus en haleine jusqu'à la fin.

N.B. Petite coquille d'impression à la page 87... 

 

¤ Si je devais lui mettre une note : 4,5/5 laugh

Dans une autre vidéo, un psychologue cite "l'illusion" de la vérité, un concept selon lequel plus un mensonge est répété, plus il est perçu comme réel par Lapersonne qui le prononce. Exactement comme les rumeurs

p. 191

Commenter cet article