Hâte-toi de vivre de Laure Rollier

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle ?

7 h 53. BAM. Collision. Accident de voiture.

À son réveil à l’hôpital, Léo, jeune professeure de philosophie âgée de trente-deux ans, se retrouve nez à nez avec Mamie Lina, qui n’est autre que sa grand-mère décédée. Personnage haut en couleur, à l’humour cinglant, qui donne son avis sur tout – sans qu’on le lui ait demandé –, celle-ci s’immisce dans la vie quotidienne hésitante de Léo et de ses amis Louise et Juju, à un moment décisif de leur existence. Par ses interventions intempestives, cette grand-mère pas comme les autres chamboule tout sur son passage. Mais, en confrontant Léo à ses peurs, elle fait à sa petite-fille le plus beau cadeau : le courage de saisir la vie à pleines mains – et de donner une chance au bonheur.

Prix Mazarine Book Day 2017

 

  • Poche : 216 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (2 octobre 2019)
  • Collection : Littérature
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2253259675
  • ISBN-13 : 978-2253259671
  • Dimensions du produit : 11 x 1 x 17,9 cm

¤ A propos de l'auteure :

Laure Rollier est auteure et caricaturiste et vit dans le Sud Ouest de la France. Elle a remporté le Mazarine Book Day 2017 avec son roman Hâte-toi de vivre. Elle a publié auparavant sur Internet un premier roman, Ce que tu ne sais pas, qui a connu un beau succès. 

¤ Ce que j'en ai pensé

Je n'attendais rien de spécial avec ce roman mise à part un moment de lecture léger et dès les premiers chapitre le ton est donné. Les personnages sont drôles et attachants et les moments décrits renvoient à l'expérience de tout à chacun.  

J'ai eu un coup de cœur pour Lina qui est prodigieusement moderne malgré son statut de "fantôme" et je ne poserai plus le même regard sur Disneyland grâce à elle.

Plusieurs moments m'ont fait sourire et certains autres m'ont ému mais je ne m'attendais absolument pas à la fin qui a eu pour moi un petit goût déceptif. Il s'agit tout de même d'un roman positif qui veut se faire le passeur d'un message d'espoir.

Un résumé prometteur et un ton humoristique qui font de ce roman un moment de lecture plaisant.

 

¤ Si je devais lui mettre une note :  4/5

L'océan, le goût du sable sur les lèvres et des amis en or.

p. 160

Publié dans Chroniques de livres

Commenter cet article