Promenez-vous dans les bois.... Pendant que vous êtes encore en vie de Ruth Ware

Publié le par __Troubles__

¤ De quoi ça parle ?

" Objet : Enterrement de vie de jeune fille de Clare !!! "
Clare... Voilà dix ans que Nora n'a plus prononcé ce prénom, soudainement apparu dans un mail collectif. Oubliée ? Non. Comment le pourrait-elle ? Elles étaient les meilleures amies du monde. Du moins jusqu'au lycée où... Pourquoi l'inviter une décennie plus tard à son enterrement de vie de jeune fille ? Mieux : pourquoi s'y rendre ?
Pourtant, Nora accepte. Direction : une grande maison de verre, perdue dans la forêt sombre du nord de l'Angleterre. Drôle d'endroit pour une fête entre copines. Est-ce vraiment une fête, d'ailleurs ? Personne ne semble se réjouir d'être là, entre jeux poussifs et aveux malsains. Car quelqu'un, parmi eux, a lancé un étrange " Action ou Vérité "...
L'action ? Un meurtre. La vérité ? Un mensonge.

  • Poche : 416 pages
  • Editeur : Pocket (9 février 2017)
  • Collection : Thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2266275283
  • ISBN-13 : 978-2266275286
  • Dimensions du produit : 10,9 x 1,9 x 17,9 cm

¤ A propos de l'auteure :

Ruth Ware est née en 1977 dans le Sussex et vit aujourd'hui à Londres. Après des études d'anglais à l'université de Manchester, elle a enseigné cette matière à Paris. Elle a également travaillé en tant que libraire et attachée de presse d'un grand éditeur anglais, avant de passer à l'écriture.
Promenez-vous dans les bois... pendant que vous êtes encore en vie (Fleuve Éditions) est son premier thriller, traduit dans plus de 30 pays et déjà en cours d'adaptation cinématographique ; il a reçu le prix NPR Best Book of the Year en 2015.

¤ Ce que j'en ai pensé :

Il m'est toujours plus facile de parler des livres que je n'ai pas ou peu aimé que de ceux pour lesquels j'ai eu un coup de cœur, donc cette fois je risque d'être un peu plus bavarde !

Le résumé de ce roman m'a attiré et lorsque j'ai décidé de le lire je m'attendais à passer un excellent moment, mais dès les premiers chapitres je l'ai trouvé poussif. L'action a du mal à se mettre en place et le personnage principal, Nora, est mou et peu attachant. J'ai eu envie de la baffer durant les 3/4 du roman...

Au niveau de l'écriture il n'y a pas grand chose à dire, c'est classiquement du thriller, mais le rythme est saccadé ce qui ne donne pas toujours envie de commencer le chapitre suivant.

Comme toujours je dirai que lorsqu'on a pas envie d'aller quelque part, il ne faut pas se forcer et ce conseil aurait évité bien des soucis à notre mollassonne de Nora. Cette dernière se rend à l'enterrement de vie de jeune fille de sa meilleure amie de lycée avec laquelle elle n'a pas eu de contacts depuis des lustres… Mauvaise idée ! Tout ce qui lui arrive par la suite, n'est certes pas mérité, mais quand même je n'ai pas réussi à la plaindre un seul instant !

Pour moi, les personnes que Nora va rencontrer durant ce Week-end de "folie" sont tous antipathiques, sauf peut-être Mélanie et je ne serai pas rester plus de deux heures, même son amie Nina avec laquelle elle fait une partie de chemin est suspecte. Bref vous aurez compris que les personnages ne vous rendront pas la lecture plus aisée !

L'histoire qui se développe par la suite, sur le pourquoi du comment les liens d'amitié ce sont rompus, pourquoi ce silence, est cohérente et explique la mauvaise ambiance sous-jacente et les tensions. Ce qui est le plus passionnant c'est le dénouement, un peu prévisible mais sympa quand même, je ne vous le dévoilerez pas pour que vous ayez envie de le découvrir.

Je n'ajouterais rien de plus car je pourrais dévoiler des détails précieux sur l'intrigue mais je ne suis pas certaine de vous poussez à lire absolument ce roman? Si vous disposez de temps, allez-y sinon votre choix pourrait se poser sur un roman plus passionnant.

 

¤ Si je devais lui mettre une note : 3.25/5

Publié dans Chroniques de livres

Commenter cet article