Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys

Publié le par __Troubles__

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys

¤ Présentation de l'éditeur: Lina est une jeune Lituanienne comme tant d'autres. Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d'art. Mais une nuit de juin 1941, des gardes soviétiques l'arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d'un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient. Mais Lina tient bon, portée par l'amour des siens et son audace d'adolescente. Dans le camp, Andrius, dix-sept ans, affiche la même combativité qu'elle... Le récit de Lina vous coupera le souffle. Vous n'aurez qu'une envie : faire partager cette histoire aussi terrible qu'exemplaire, qui irradie d'amour et d'espérance. Déjà un classique dans de nombreux pays.

  • Poche: 432 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (13 octobre 2011)
  • Collection : Scripto
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070635678
  • ISBN-13: 978-2070635672
  • Dimensions du produit: 19,8 x 13 x 2,8 cm

¤ Mon avis:Lorsque j'ai ouvert ce livre, je ne m'attendais pas à un tel choc. Tout d'abord l'histoire est très prenante, d'emblée on est dans l'action, tout débute avec l'arrestation de la famille de Lina, on ne se perd donc pas dans des palabres d'introduction, ensuite le principe d'avoir composé le roman de chapitres assez court donne un rythme soutenu à l'histoire et on a qu'une hâte, tourner la page suivante !

L'histoire en elle-même est bouleversante, on ne s'intéresse que rarement à la déportation des peuples baltes par Staline durant la seconde guerre mondiale, car le génocide juif occupe les pensées de tous, ici cet oubli est corrigé et d'une superbe façon. Il s'agit bien entendu d'un roman mais, il a une valeur historique de par les recherches faites par l'auteure.Des millions de personnes ont été affamé et conduit à la mort et pourtant à la fin de ce roman on apprend que ces peuples n'ont pas gardé de rancune et préfère vivre pour le présent que se complaire dans la douleur de la colère. J'ai été ému par cette histoire et ne suis pas sortie indemne de cette lecture, je pense qu'il s'agit d'un roman à partager, à faire connaître à tout prix au plus grand nombre. Lorsqu'on le referme notre regard sur le monde change, on revoit ses priorités et cesse de se plaindre pour des broutilles.... La vie des autres, ailleurs n'est pas la vie rêvée des anges, apprenons de l'histoire, la tolérance et l'acceptation de la différence d'idéologie,de vie... aboutira à une société plus saine.

Commenter cet article

Vanou 09/04/2013 13:02

Ça fait envie, même si n'a pas l'air très gai. :-)

Anaïa 09/04/2013 12:17

Quel bel 1er article! Je sais à quel point tu as aimé ce livre! Je suis fière que ce soit un cadeau car il l'est dans tous les sens du terme ;-)