Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le gouvernement des divas d' André Cognard

Publié le par __Troubles__

Le gouvernement des divas d' André Cognard

¤ Présentation :

Très vite dans ce roman, nous quittons l'univers confiné de l'opéra : le luxe, des divas adulées et capricieuses offrant leur voix à un public de privilégiés. Edwina, dite Madame, décide, après avoir chanté le Panis Angelicus, de ne chanter que pour Dieu et d'en finir avec la starification : un premier pas pour révéler la vérité profonde de l'opéra et du chant lyrique c'est à dire unir les âmes. Ce premier pas, elle le fait en disparaissant, laissant ses amies, madame Solti, Yukiko, Irina, chanteuses lyriques comme elles, désemparées mais bien décidées à la retrouver et à lui rester fidèles. Portées par sa « voix », celles-ci vont faire le second pas, en initiant le gouvernement des divas : harmoniser l'humanité par l'émotion du chant et se produire dans des lieux souvent improbables ou impensables. Aidées par le président des États-Unis, elles vont, par ces concerts, donner au monde un visage plus spirituel. Rejointes à la fin par Madame, définitivement réapparue, elles se retrouvent à Ramallah pour un ultime concert de la paix, concert qui fait fortement résonner une question : que faire de cette violence qui demeure insensible au Panis Angelicus ?

  • Broché
  • Editeur : Association Centon (15 septembre 2015)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2915384231
  • ISBN-13: 978-2915384239

¤ Mon avis :

J'ai reçu ce roman dans le cadre du Masse Critique, organisé par Babelio, sans cette opération, il y a très peu de chances que mon choix se soit porté sur cet ouvrage.

Dans un premier temps, l'objet livresque en lui-même n'a rien de particulier, majoritairement blanc avec une seule illustration en couverture, une diva, il n'y a rien qui attire vraiment l’œil.

Je ne connaissais ni l'auteur, ni la maison d'édition, j'ai donc eu l'occasion de faire leur connaissance cette semaine. Centon éditions, éditent des ouvrages ayant pour sujet les sciences humaines, l'art ou encore la culture japonaise, ce qui explique que le vocabulaire utilisé dans le roman est un peu plus soutenu que ce que l'on rencontre usuellement.

Le style d'André Cognard est un peu ampoulé et parfois assez lourd, ce qui ne rend pas la lecture facile, mais il est en parfaite adéquation avec le sujet traité, on ne peut pas parler d'opéra avec un langage profane. L'histoire en elle-même est parfois un peu obscure, Edwina, chanteuse lyrique, refuse de chanter pour le public habituel des opéras,elle souhaite chanter uniquement pour Dieu et pour les défavorisés, elle disparait subitement, laissant Mme Solti, sa plus grande amie dans la détresse. Elle la cherchera partout et se rapprochera de Yukiko, la disciple d' Edwina, ainsi que d'Irina nouvelle soliste qui émerge sur la scène lyrique.

Les recherches ne donnent rien dans un premier temps, mais la révolution des mentalités est en marche, l'opéra doit servir à rapprocher les peuples, à prôner la paix.

Même si on voit où l'auteur veut en venir, le cheminement n'est parfois pas toujours clair. La réminiscence dans l'Allemagne nazie m'a un peu perdue, même si c'est le passage que j'ai préféré. Tout dans le roman s'explique et ai justifié, ce qui n'apparaissait pas comme une évidence au début.

La fin est bâclée à mes yeux, trop rapide, pas développée autant qu'elle l'aurait méritée.

Bref, on peut dire dans un sens que le roman est cohérent et correspond à son cahier des charges de par le thème abordé et par la volonté éditoriale, cependant je ne pense pas qu'il touchera un public très large comme le voudrait la morale de l'histoire.

Je regrette les petites boulettes éditoriales, surtout lorsqu'on mentionne le nom de la personne ayant effectuée la "relecture" pour exemple le "Elle l'a protégeait toujours,..."p27.

Mon bilan de lecture est assez mitigé, je n'ai pas détesté ce roman mais je ne suis pas non plus entièrement convaincue. Si le sujet vous intéresse n'hésitez pas à vous lancer mais n'attendez pas le roman du siècle.

Le gouvernement des divas d' André Cognard

C'est terrible l'oubli. Cela s'installe sans qu'on y prenne garde. C'est silencieux l'oubli".

p.57

"L'art a un rôle politique à jouer. S'il ne prend pas en charge ce rôle, il le joue malgré lui."

p.130

Publié dans Chroniques de livres

Partager cet article

Repost 0

Bilan du troisième trimestre 2015 ♥

Publié le par __Troubles__

Bilan du troisième trimestre 2015 ♥

Il est temps de procédé au bilan trimestriel que nous avons instauré sur le blog, comme vous pouvez le constater, le rythme est resté assez bon et j'ai pu ainsi terminer mon bilan annuel sur Goodreads !

36. L'accro du shopping à Hollywood, Sophie Kinsella

37. L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes, Karine Lambert

38. Kamichu tome 2, Naruko Hanaharu

39. Dernier inventaire avant liquidation,Frédéric Beigbeder

40. 84, Charning Cross Road,Helen Hanff

41. La petite fille qui aimait la lumière, Cyril Massarotto

42. Vieux, râleur et suicidaire, la vie selon Ove, Fredrik Backam

43. Ce qui se passe au Mexique, reste au Mexique, Anne Dubois

44. Proies, Mo Hayder

45. 100 pages blanches, Cyril Massarotto

46. La lettre oubliée, Nina George

47. Intimidation, Harlan Coben

48. Le maître des livres Tome 1, Umiharu Shinohara

49. Tartes aux pommes et fin du monde, Guillaume Siaudeau

50. Accès direct à la plage, Jean-Philippe Blondel

51. Comptoir des soupirs, Olivier Piat

52. Les hommes sont des maîtresses comme les autres, Guillaume Chérel

53. Le scénario parfait, Camille Adler

54. Alors vous ne serez plus jamais triste, Baptiste Beaulieu

55. On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt

56. Zouck, Pierre Bottero

57. Une lettre de vous, Jessica Brockmole

58. Chloé, Constance et Jane Austen, Marie Vareille

59. Greenwich Village 1. Love is in the air, Gihef & Lapone

60. Les filles modèles Tome 1 Guerre froide, Marie Potvin

61. The book of ivy, Amy Engel

¤ Challenge "En 2015 je compte mes pages" : En ne comptant que les livres achevés, j'en suis à 17368 pages, une belle réussite pour moi.

¤ Challenge "Les 100 lectures 2015" : J'ai donc lu 61 livres en cette fin septembre, je ne suis pas sûre du tout de mener a bien ce challenge....

Je vais tâcher de poster plus de chroniques ces prochains jours car j'en ai vraiment beaucoup en attente !

Oups, j'allais oublié, j'ai finalement réussi à teminer

62.Cinquante nuances de Grey, E.L. James.

Comme quoi tout arrive !

Publié dans Bilan, Challenges

Partager cet article

Repost 0

Greenwich Village Tome 1 Love is in the air Gihef/Lapone

Publié le par __Troubles__

Greenwich Village Tome 1 Love is in the air Gihef/Lapone

Tout d'abord je tiens à remercier Kennes Editiions pour ce partenariat !

¤ Présentation :

C’était au temps où New York "new-yorkait"

Printemps 1960. Norman Oaks est chroniqueur à la pige pour un journal new-yorkais. Il vit seul mais heureux dans son appartement de Greenwich Village. Sa quiétude est troublée par la jolie Bebe Newman, une hôtesse de l’air particulièrement bruyante qui s’installe un étage au-dessus du sien. Elle aime faire la nouba jusqu’au petit matin; il aime se coucher et se lever à heures fixes. Elle ne jure que par la modernité; il préfère la tradition. Bref, tout les oppose. Et pourtant, pour décourager un ex aussi collant que peu recommandable, Bebe convainc Norman de se faire passer pour son compagnon et de partager avec lui le même appartement. Une cohabitation qui s’annonce explosive!

  • Album: 48 pages
  • Editeur : Kennes Editions (16 septembre 2015)
  • Collection : KE.GREENW.VILLA
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 287580166X
  • ISBN-13: 978-2875801661
  • Dimensions du produit: 24,1 x 1,1 x 32 cm

¤ Mon avis :

Je ne suis pas une grande lectrice de BD, j'aime à penser que je me concentre sur celles de qualité et celle-ci ne fait pas exception.

Avec plus de modestie, je ne me considère pas comme une experte dans le domaine, je vais donc vous donner mon avis de façon un peu abrupte mais sincère.

J'ai d'abord été attirée par la couverture de ce premier album dont les traits et les couleurs particulières interpellent. Lapone, dessinateur reconnu, grâce à son coup de crayon particulier, met en avant une histoire romantique et burlesque dans une Amérique un peu désuète, celle des années 60. Les couleurs utilisées nous mettent directement dans l'ambiance, et on sent presque l'odeur des rues de New York. Les dessins retranscrivent très bien l'ambiance de la ville et la ligne de ces derniers fait beaucoup penser à celle du cinéma des sixties.

Au niveau du scénario, que nous devons à Gihef, il est rythmé et drôle .Il est particulièrement difficile de créer un univers avec aussi peu de pages (48) mais le défi a été relevé avec brio, puisqu'on en redemande. La lecture est rapide et aisée, on déambule dans New York avec plaisir et on voudrait que cela dure.

Le scénariste Gihef a répondu à quelques questions sur un forum et on en a appris un peu plus sur les prochains volumes : « Il s'agit d'une série de one-shot avec des personnages aussi récurrents qu'interchangeables. En gros, le héros, c'est l'immeuble de Perry Street où se déroule l'action et ses locataires. Chaque récit aura sa propre personnalité et ses propres héros. Le Tome 1 est une comédie romantique à la Billy Wilder. Le Tome 2 sera un récit policier à la Hitchcock (avec moult clins d'œil et toujours de l'humour. Le Tome 3 sera un compte de Noël à la Capra (It's a Wonderful Life). Le Tome 4 évoquera la fin du ségrégationnisme aux USA et rendra hommage aux comédies musicales de l'époque... »

Même si vous n'êtes pas des irréductibles de BD cette lecture peut vous plaire et je vous la recommande vraiment, car j'ai passé un excellent moment de découverte. Cet univers a un véritable potentiel qui me tarde de voir décliner dans les prochains volumes.

¤ Voici l'avis de ma chère @_ACecilia_ sur ce premier tome de Greenwich Village:

Je ne suis pas une adepte des bandes dessinées, mais celle-ci a su capter mon attention dès que mes yeux se sont posés sur la couverture. Un titre accrocheur, des couleurs vivantes et envoûtantes, des dessins très sympathiques…. Et me voilà en train de le dévorer, oui oui dévorer cette bande dessinée.

Je ne sais pas combien de temps j’ai mis pour la terminer mais ce fut rapide. L’histoire est simple mais la dynamique est là. J’ai particulièrement aimé l’importance donné aux seconds rôles, et j’ai bien entendu adoré Bebe et Norman, ces 2 là m’ont beaucoup fait rire. Cette Bebe est une vraie tornade d’amour de glamour et d’humour. Les textes sont efficaces et le récit se lit facilement. J’ai vraiment eu l’impression de vivre dans ce quartier.

Les dessins sont tellement beaux que j’ai eu l’impression de me plonger dans les rues de GREENWICH VILLAGE, il m’était facile de retrouver les odeurs des commerces avoisinants, les gens qui déambulent sur les trottoirs, l’ambiance si particulière ! J’ai hâte de découvrir la suite. Ce premier tome est tout simplement une belle réussite, une jolie comédie romantique avec des airs de comédie musicale tout droit sortie de Broadway : BRAVO !

Greenwich Village Tome 1 Love is in the air Gihef/Lapone

Partager cet article

Repost 0

Les filles modèles Tome 1 Guerre froide de Marie Potvin

Publié le par __Troubles__

Les filles modèles Tome 1 Guerre froide de Marie Potvin

En préambule de cette chronique, je tiens à remercier Kennes Editions pour ce partenariat mais également pour leur réactivité et leur sympathie !

¤ Présentation :

Tout oppose Marie-Douce et Laura. L'une est effacée, l'autre, populaire. Marie-Douce rêve de ressembler à Laura et d'en devenir l'amie ; Laura, pour sa part, n'a pas du tout envie de lui adresser la parole. Pourtant, le destin les rassemble malgré elles lorsque la mère de Laura et le père de Marie- Douce décident d'unir leur vie. Désormais forcées à partager la même chambre, les deux filles devront s'adapter à cette situation qui leur semble impossible. Lorsque Laura déclare la guerre froide à Marie-Douce, un ami commun, le beau Corentin Cœur-de-Lion, se retrouve au cœur de la bataille, d'autant plus qu'il est amoureux de l'une d'elles...

  • Broché: 376 pages
  • Editeur : Kennes Editions (26 août 2015)
  • Collection : KE.FILL.MODELES
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2875801600
  • ISBN-13: 978-2875801609
  • Dimensions du produit: 12,5 x 3 x 20 cm

¤ Biographie de l'auteure :

Marie Potvin est une écrivaine québécoise. Elle a fait des études de lettres et de sexologie avant de se consacrer à temps plein à l'écriture. Son créneau est la littérature sentimentale, parfois comique, parfois dramatique, toujours axée sur l'intrigue et l'émotion. "Les filles modèles" est sa première série jeunesse.

¤ Mon avis :

Ce roman se destine particulièrement a un public jeunesse, notamment car les personnages principaux sont deux adolescentes de treize ans mais j'ai choisi de le lire car déjà esthétiquement le travail d'édition a été fait de façon intelligente. La couverture rouge est pétillante et donne envie d'ouvrir le livre, le papier utilisé pour cette dernière est très doux au toucher et je n'ai pas pu m 'empêcher de la caresser à de multiples reprises. On peut retrouver les éclairs jaunes représentés sur la couverture à l'intérieur du livre, autour des chiffres des pages et j'ai trouvé ce détail sympa !

Chaque nouveau chapitre est représenté par un dessin et par la représentation de la narratrice car il s'agit d'un roman à deux voix, cela rend la lecture facile et aérée, détail indispensable pour ne pas perdre le lecteur en route.

L'avant-propos rédigé par Marie Potvin est une très bonne mise en bouche et le lexique en fin de roman est une valeur ajoutée essentielle à la compréhension du roman qui n'a, fort heureusement, pas été francisé à outrance.

L'histoire en elle-même est simple : comment deux filles que tout oppose, en théorie, vont-elles faire pour cohabiter sous le même toit suite à l'histoire d'amour qui a vu le jour entre leurs parents....

On pourrait croire que le roman sera léger mais ce n'est pas forcément le cas, le ton est parfois drôle, parfois tendre mais surtout les sujets traités sont profonds, le mal être des enfants dont les parents sont absents, les difficultés de grandir, de s'intégrer parmi ses pairs. Les relations entre adolescents ne sont pas aisées mais en remettant tout en question, en sachant admettre ses erreurs, on parvient à progresser.

On s'attache à Marie- Douce mais également à Laura car on s'identifie à elles, on les comprend et on a même envie de les rassurer par moment.

Ce roman est vraiment une réussite et véhicule un discours positif, on ne peut que le conseiller mais pas seulement aux plus jeunes car il est toujours bon de se rappeler que cette période de la vie n'est pas si facile.

A noter le second tome est prévu chez le même éditeur pour le mois de novembre 2015

Les filles modèles Tome 1 Guerre froide de Marie Potvin

Partager cet article

Repost 0

Bilan du Livre sur la Place 2015

Publié le par __Troubles__

Bilan du Livre sur la Place 2015

Comme je vous l'avais annoncé précédemment la 37eme édition du Livre sur la Place a eu lieu les 11,12 et 13 septembre derniers à Nancy. Cette année encore je m'y suis rendue, mais pour la première fois j'y suis allée durant les trois jours.

Je n'ai pas souhaité assister aux conférences et diverses émissions de radio afin de privilégier le contact direct avec les auteurs.

Dans un premier temps, le vendredi 11 septembre, nous nous sommes rendues sur le Salon après le travail car c'était le seul jour où Amelie Nothomb était présente, j'ai bien cru l'avoir ratée d'ailleurs ! Après une première dédicace de Florence Hinckel de son livre Théa pour l'éternité, nous sommes parties en quête du stand où se trouvait Amélie. Nous sommes arrivées au bon moment, la file d'attente était très courte, Et au bout de quelques minutes j'étais face à l'auteure. Elle a été très agréable, m'a demandé mon nom ainsi que ma profession, elle a fait preuve de beaucoup d’empathie et a signé mon exemplaire des Catilinaires, le premier de ses écrits que j'ai lu, un choix symbolique pour cette dédicace.

Après cela nous sommes rentrées afin de prendre des forces pour le marathon du samedi 12 !

Le samedi devait être la journée la plus chargée du salon, avec notre sac rempli de romans nous avions une liste d'auteurs à voir assez impressionnante ! Ainsi avons-nous décider de nous y rendre vers 10h, à l'ouverture. Le temps de prendre le tram, il était presque 10h30 lors de notre arrivée, le programme à la main, le marathon pouvait débuter !

Premier auteur sur ma liste le célèbre Yasmina Khadra, toujours souriant qui m' a signé avec plaisir mon exemplaire de L'attentat.

Vint le tour d' Agathe Hochberg, pour Ce crétin de prince charmant, elle a vraiment été formidable, accessible, souriante, on a vraiment eu l'occasion de passer un bon moment avec elle.

Ma girl a pu passer un super moment avec Emilie de Turckheim, elles ont échangé à propos de son dernier roman Popcorn Melody et le feeling est vraiment bien passé entre elles !!

Après les choses se compliquent dans ma tête je ne sais plus très bien dans quel ordre j'ai rencontré les auteur mais bon, peu importe !

Michel Bussi a signé mon exemplaire des Nymphéas Noirs, moment très sympathique, mais bref durant lequel je lui ai exprimé ma hâte de lire son prochain roman.

J'ai enfin pu avoir ma dédicace de Jean-Claude Mourlevat, auteur réservé mais agréable avec lequel j'ai pu discuté de son recueil de nouvelles Silhouettes, paru chez Scripto.

Puis,enfin le moment tant attendu, ma nouvelle rencontre avec Grégoire Delacourt, un véritable coup de cœur cette année encore, durant l'attente il a fait de l'humour et de la publicité pour les auteurs autour de lui. On a eu l'occasion de poursuivre une conversation entamée l'année dernière, et grâce à lui je vous réserve quelques surprises sur le blog!

Notre rencontre avec Baptiste Beaulieu a été un moment incroyable, suite à un de ses tweets dans lequel il angoissait que personne ne vienne le voir, je me suis permise de lui dire qu'il avait tord se s'inquiéter car les gens étaient là pour lui, ma remarque a fait mouche et il a tenu à nous faire un câlin, grandement apprécié ! Il nous a parlé de ses angoisses parfois infondées et dans sa dédicace il avait raison, je n'aurais jamais pu deviner entièrement la fin de son dernier roman, que j'étais d'ailleurs en train de lire.

Ma rencontre avec Didier van Cauvelaert a été courte et sans grand intérêt, puis ma moitié a pu se faire dédicacer son exemplaire du Petit magasin des suicides de Jean Teulé.

Nous avons terminé cette journée par la dédicace de Tatiana de Rosnay, échange basique pour moi mais un peu plus intense pour ma girl, elles ont discuté de la fin du roman Spirales.

La journée ne devait pas s'achever là puisque nous devions encore faire dédicacer nos romans par Franck Thilliez, mais la file d'attente était pire que celle du space Mountain ! On a donc pris la décision de rentrer, sur le chemin devinez qui nous avons croisé ??

Eh oui, ce cher Franck Thilliez qui se rendait sur son stand...

Pour nous l'aventure devait s'arrêter là, on avait passé beaucoup de temps sous le chapiteau, mais le fait d'avoir rater Franck ne devait pas rester notre échec de l'année, alors sur un coup de tête, sous la pluie, on a pris le tram et on y est allé !

La rencontre fut sympathique, Franck Thilliez est adorable, il a accepté de signer les livres du papa de ma girl pour son anniversaire, sans rechigner!

Et ensuite.... J'ai réalisé un rêve d'enfant, j'ai rencontré Casimir !!!

Bilan du Livre sur la Place 2015

Pour finir, nous sommes retourné voir Emilie de Turckheim pour que ma girl puisse discuter de la fin de Popcorn Melody avec elle, et pendant ce temps je n'ai pas pu résister au chant du roman de Gaëlle Nohant, La part des flammes qui été juste à côté... Ce fut nos dernières dédicaces pour cette année,le bilan est très positif, que de belles rencontres et d'échanges constructifs, la lecture et le livre ont encore de belles heures devant eux, et nous ferons toujours de notre mieux pour les partager ensemble !!

Vivement l'année prochaine, merci à la ville de Nancy pour l'organisation titanesque de ce Salon complètement gratuit, ainsi qu'aux libraires pour leur implication et pour avoir réussi à faire venir autant d'auteurs ! Cette année l'affluence a battu des records, puisque plus de 180 000 personnes ce sont déplacées durant ce week-end !

Bilan du Livre sur la Place 2015

Partager cet article

Repost 0

Le blog est maintenant sur Facebook !

Publié le par __Troubles__

Le blog est maintenant sur Facebook !

Coucou tout le monde ! J'ai finalement pris le temps de créer une page Facebook pour le blog, sur laquelle vous pourrez y retrouver son contenu mais également des actualités plus diverses sur les livres, la lecture ou toute chose qui aura retenue mon attention !

La création de cette page a pour but de toucher un peu plus de monde, de parler de plus de choses mais également la diversification des modes de partage !

N'hésitez pas à "liker " la page, à laisser un commentaire, ça fait toujours plaisir !!

Voici le lien de cette petite nouvelle !

Partager cet article

Repost 0

Ces romans que j'attends avec impatience !

Publié le par __Troubles__

Ces romans que j'attends avec impatience !

Vous savez sans doute déjà que je suis une acheteuse compulsive de livres mais je ne vous ai encore jamais parlé des parutions que j'attends comme les enfants attendent le matin de Noël !

Dans un premier temps, il y a Le berceau de Ténèbres de Jean-Luc Bizien aux Editions du Toucan, il s'agit du dernier volet d'une trilogie et celui-ci je l'attends depuis deux ans, j'avais eu la chance d'en parler avec son auteur lors de la 35eme édition du Livre sur la Place à Nancy, sortie prévue pour le 23 septembre 2015.

Dans un second temps, il y a La mer en hiver de Susanna Kearsley, aux Editions Charleston, sortie prévue pour octobre et dont voici le trailer:

Publié dans Wishlist

Partager cet article

Repost 0

L'arbre aux Livres de Nancy

Publié le par __Troubles__

L'arbre aux Livres de Nancy

Depuis la création de ce blog, vous savez tous à quel point j'aime les livres mais ce que j'aime aussi c'est le partage, alors aujourd'hui j'ai décidé de vous parler d'une sublime initiative qui a vue le jour dans ma ville d'adoption actuelle.

Depuis son inauguration le Samedi 07 septembre 2013, L'arbre aux Livres a pris racines place Saint Epvre, lieu que j'adore à Nancy à cause de sa superbe basilique et ses pâtisseries hallucinantes, et son succès ne fait que s'accroître, alors que sa durée de vie ne devait pas dépasser deux mois et demi.

Le principe est simple, dans cet "arbre" les passants déposent des livres qu'ils mettent à disposition des autres, s'ils le souhaitent ils prennent des livres à leur tour... Bref une bonne idée pour partager ses lectures, ses coups de cœur, ou tout simplement pour permettre aux gens démunis de lire gratuitement sans aller à la bibliothèque

A l'occasion du Livre sur la Place, L'arbre aux livres a élu domicile sous l'Arc Héré et à cette occasion je vais aller y déposer quelques ouvrages !

Vous pouvez retrouvez toutes les informations sur ces arbres sur Facebook n'hésitez pas à cliquer sur le bouton "J'aime"

L'arbre aux Livres de Nancy

On ne jouit bien que de ce qu’on partage.

Madame de Genlis

Depuis quelques mois un autre arbre à vu le jour sur le campus de Lettres et on lui souhaite longue vie !

L'arbre aux Livres de Nancy

Pour aller plus loi, sachez que Toul a créé sa Cabane à livres au sublime design, vous pouvez la trouver Place du Marché- Aux- Poissons !

L'arbre aux Livres de Nancy

Publié dans Bon plan lecture

Partager cet article

Repost 0

Le livre sur la place 2015

Publié le par __Troubles__

Le livre sur la place 2015

D'ici quelques jours maintenant, aura lieu la 37eme édition du Livre sur la place à Nancy. Je ne vous cache pas que je suis dans un état de joie indescriptible car cette année encore je vais avoir l'occasion de rencontrer des auteurs que j'adore et j'aurai également l'occasion d'apprendre à en connaitre d'autres !

La liste d'invités est encore une fois très longue pour ce salon qui marque la rentrée littéraire. Grégoire Delacourt sera de nouveau présent pour dédicacer son dernier roman, Les quatre saisons de l'été que j'ai chroniqué il y a peu. Seront également présents, Michel Bussi, Franck Thilliez, Tatiana de Rosnay et... surprise sur la gâteau Marc Levy, pour une séance de dédicace de deux heures le 12 septembre en début d'après-midi !

Je ne peux malheureusement pas vous faire une liste exhaustive des invités, ais je vous invite vivement à consulter le site officiel de l’événement afin de vous mettre l'eau à la bouche et vous donner envie de venir, sachant que l'accès y est totalement gratuit !

Je tâcherai de vous faire un résumé de ce week-end de folie dès que possible !

Vous ne trouvez pas que l'affiche de cette année est sublime ? On dirait un livre ouvert

Publié dans Evénement

Partager cet article

Repost 0

Devenez lectrice Charleston !

Publié le par __Troubles__

Devenez lectrice Charleston !

Comme chaque année depuis trois ans maintenant les Editions Charleston proposent à 10 lectrices de devenir leurs partenaires pour la nouvelle année qui s'annonce, il vous faudra lire deux romans par mois, parfois en format numérique si vous le pouvez, sur épreuves... Mais il s'agit d'autant de voyages littéraires en avant-première !!

Alors si comme moi vous adorez les livres Charleston n'hésitez pas à vous rendre sur leur site du 1er au 15 septembre 2015 et à postuler pour devenir UNE LECTRICE CHARLESTON 2016 ! La décision sera rendue le 25 septembre, croisons toutes les doigts ♥

Publié dans Bon plan lecture

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 > >>